La chambre

source : Etsy

En Feng Shui, la chambre est l’un des espaces les plus importants de la maison. En effet, la chambre étant le lieu où l’on passe le plus de temps, il est indispensable de s’y sentir bien et de s’y ressourcer. La chambre est un lieu de repos et d’intimité, elle est d’énergie Yin.

Pour favoriser le sommeil et le repos, je vous conseille tout d’abord de faire du tri! La chambre est un espace qui doit être le moins encombré possible. Choisissez un aménagement sobre et confortable, débarrassez-vous du superflu!

Pour une chambre harmonieuse et reposante, voici quelques conseils :

  • la chambre doit être éloignée de la cuisine
  • éviter les chambres mansardées et les poutres apparentes
  • salle d’eau, salle de bain et toilettes doivent se trouver à l’extérieur de la chambre (je vous déconseille les suites parentales avec une salle de bain ouverte sur la chambre, même si cela parait très pratique et romantique!!!)
  • le lit ne doit pas se trouver entre la porte et la fenêtre, ou face à la porte
  • choisir des tables de chevet arrondies
  • le lit ne doit pas faire face à un miroir
  • mettez une tête de lit pour renforcer le sentiment de sécurité
  • ne rangez rien sous le lit, laissez circuler l’énergie
  • ne pas accrocher une étagère ou un tableau au dessus du lit

En ce qui concerne la décoration, privilégiez les couleurs douces et les matières chaleureuses. Si vous optez pour un papier peint, ne choisissez pas de motifs à rayures. Si vous ne résistez pas à l’envie de mettre un papier à motifs, ne tapissez pas toute votre chambre, mettez simplement 1 ou 2 lés à l’endroit de votre choix ou sur un seul pan de mur.

 

source : BricoBistro

 

La chambre parentale doit être reposante, mais elle doit aussi avoir une touche de Yang pour favoriser le couple. Pensez à mettre une touche de pep’s avec par exemples quelques accessoires de couleur vive.

 

 

 

La chambre d’enfant est à la fois un espace de repos, de jeu et de travail. Il faudra donc réussir à délimiter chaque espace. S’il y a plusieurs enfants dans la même chambre, essayez de délimiter l’univers de chacun.

source : int2architecture

 

source : The Boo and The boy

Le Yin et le Yang

En Feng Shui, nous utilisons les principes du Yin et du Yang, c’est-à-dire trouver le juste équilibre entre chaque chose. Selon la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont les forces énergétiques qui composent notre univers.

Ce sont deux forces à la fois opposées et complémentaires. L’une engendre l’autre et inversement, le Yang contient du Yin et le Yin contient du Yang, l’excès de Yin amène le Yang et l’excès de Yang amène le Yin…

Chaque espace a une fonction que l’on peut définir de nature Yin ou Yang. Par exemple, la chambre est un endroit de calme et de repos, elle est considérée comme étant Yin ; à l’inverse, le salon est un lieu de convivialité, d’échange et de mouvements, il donc de nature Yang.

Mais attention, rien n’est jamais tout noir ou tout blanc ! En Feng Shui c’est la même chose, un espace de nature Yin doit avoir une touche de Yang pour trouver son juste équilibre énergétique. Reprenons l’exemple de la chambre. S’il s’agit d’une chambre d’enfant, elle doit être à la fois reposante et apaisante, donc être d’ambiance Yin, mais aussi amusante et ludique, de nature Yang. Il faudra donc trouver un juste équilibre entre ces deux énergies.

Le Yang est dans :

  • La lumière
  • Les couleurs chaudes et vives
  • Le mouvement
  • Le masculin
  • Les surfaces brillantes et lisses
  • Les lignes droites, les formes anguleuses et pointues.

Le Yin est dans :

  • L’obscurité
  • Les couleurs pastel et douces
  • Le calme
  • Le féminin
  • Les surfaces mates et poreuses
  • Les formes courbes et rondes

Les espaces majoritairement Yang sont : l’entrée, le salon, la cuisine, la salle à manger.

Les espaces majoritairement Yin sont : la chambre, le bureau (si l’activité y est calme), la salle de bain.

Vous souhaitez donner une touche de pep’s (Yang) dans la décoration de votre salon ? Alors ajouter des accessoires de couleurs vives et des matières brillantes.

Vous voulez faire de votre chambre un petit nid douillet (Yin) ? Disposer des coussins, des rideaux et des tapis de couleurs pastel. Et maintenant…c’est à vous !

Voici 3 exemples concrets : une entrée, un salon et une chambre.

L’énergie de cette entrée est bien équilibrée entre le Yin et le Yang grâce à la décoration et l’aménagement mis en place. La luminosité, la couleur blanche et les lignes droites apporte une belle énergie Yang. Le tapis, le paillasson et la porte de couleur vert pâle équilibre l’ensemble avec une petite touche de Yin.

source photo : Pinterest

 

Ce salon est un juste milieu entre l’énergie Yin et Yang. L’esprit cocon et réconfort (Yin) est bien présent grâce à la fourrure, au tapis et au canapé enveloppant. Et la couleur jaune, l’escalier en métal ainsi que le tableau apportent une note dynamique(Yang) à l’ensemble.

source photo : Pinterest

 

Cette photo nous montre une chambre reposante et confortable. Les tissus, le tapis et la multitude de coussins amène une énergie Yin enveloppante. Et la petite touche dynamique (Yang) est suggérée avec la suspension en métal et la table de chevet. Encore une fois, l’équilibre entre le Yin et le Yang est respecté.

source photo : Pinterest

 

 

Le Feng Shui, c’est quoi?

Le Feng Shui est né en Chine il y a près de 4000 ans, littéralement il signifie « vent et eau ».

Le Feng shui définit l’art de vivre en harmonie avec son environnement. Cette discipline fait partie des médecines énergétiques chinoises.

Pendant très longtemps, la pratique du Feng Shui était réservée à la famille impériale et aux plus riches. Il avait pour objectif de choisir les sites les plus favorables pour vivre en harmonie et bénéficier des meilleures énergies présentes.

Il faut savoir qu’encore aujourd’hui, beaucoup de bâtiment en Chine sont construits avec l’aide d’un maître Feng Shui.

Le Feng Shui n’est pas une solution miracle qui guérit tous les maux car toutes les composantes de notre vie ne sont pas du seul ressort du Feng Shui. Pour les taoïstes, la vie est la conjonction de 3 « chances », il appelle cela la Trinité cosmique.

La Trinité cosmique :

  • La chance du Ciel / Tian : destinée ou karma (ensemble des possibilités que l’individu reçoit à sa naissance ; il pourra réaliser ou non tous les évènements potentiels de sa vie)
  • La chance de l’Homme / Ren : volonté, valeurs, persévérance, travail (chance qui dépend totalement de chaque individu et de ses décisions)
  • La chance de la Terre / Di : Feng Shui (le ch’i de notre environnement peut supporter ou, au contraire, contrer nos efforts)

Le Feng Shui permet donc de placer les personnes dans les conditions optimales de bien-être et de productivité mais il appartient à chacun de mettre à profit le potentiel qui lui est donné. Il faut savoir saisir les opportunités qui se présentent.

La société d’aujourd’hui exprime de plus en plus le besoin de créer un univers ressourçant, accueillant, sécurisant et qui lui ressemble. Elle est en perpétuelle recherche de bien-être et de sérénité que ce soit à la maison ou au bureau. Le Feng Shui peut répondre à toutes ces attentes. Il peut nous aider dans tous les aspects de la vie : santé, prospérité, carrière, relation, développement personnel…

Grâce au Feng Shui, l’homme peut trouver sa juste place dans son environnement, améliorer sa santé, ses relations sociales et familiales, et connaître chance et prospérité dans tous les domaines.

 

Le rangement

Le début d’année est souvent porteur de nouveaux souhaits et de bonnes résolutions. Et si nous commencions par faire du rangement !

La maison reflète ce que l’on est intérieurement. Pour prendre un nouveau départ et laisser place au renouveau, commençons par évacuer le bazar dans notre maison !

Les objets et le mobilier sont associés à la décoration, mais pas seulement, ils correspondent également à une partie de nous-mêmes. Chaque objet, chaque meuble a pour nous une histoire, une symbolique et une mémoire. Ils nous rappellent de bons ou de mauvais souvenirs. Ils sont indispensables pour notre maison et pour notre quotidien mais ils reflètent également des éléments de notre psychologie. Chaque objet a un lien affectif, à connotation positive ou non. Quand tout notre espace est rempli de désordre, il n’y a plus aucune place pour la nouveauté.

Au fil du temps, nous nous embarrassons de choses qui finissent par déborder. Nos émotions sont étouffées par les objets qui nous encombrent. Le matériel a bien plus d’emprise sur nous que nous le croyons. Symboliquement, tout ce qui est non utilisé, ce qui est non désiré, ce que nous n’aimons pas, nous empêchent d’avancer vers l’avenir car nous sommes connectés à toutes ces choses que nous possédons. Plus nous avons de bric-à-brac, plus il est difficile d’avancer vers l’avenir. Si nous nous débarrassons de tout ce que nous n’aimons pas ou plus, de tout ce qui est inutile, alors nous nous sentirons littéralement libérés et légers !

Le sentiment d’être bloqué et de ne pas réussir à avancer dans notre vie vient souvent d’une maison trop encombrée, trop désordonnée. En effet, le Feng shui nous dit que si le désordre s’accumule, l’énergie stagne. L’encombrement ralentit la circulation dans la maison et ralentit donc le flux d’énergie. Quand tout notre espace est rempli de désordre, il n’y a plus aucune place pour la nouveauté. Désencombrer l’espace permet d’affronter nos problèmes et donc d’évoluer. Le désordre est une perte de temps, une perte d’énergie et une perte d’estime de soi. Bien souvent, nous n’avons pas l’énergie pour faire tout ce travaille de tri et de rangement. Effectivement, le bazar entraine de la fatigue puisque tout ce que nous possédons est relié à nous comme un fil invisible. Imaginons trainer tout les objets que nous avons dans notre maison… Plus il y en a, plus il est difficile d’avancer. Eliminer notre bric-à-brac libèrera une grande quantité d’énergie dans notre corps.

Il nous arrive parfois de garder des choses « au cas où… ». Cela nous montre que nous avons un manque de confiance en l’avenir. Posséder nous permettrait-il de nous sentir en sécurité ? C’est ce que la société de consommation aimerait nous faire croire. Mais le vrai sentiment de sécurité est présent lorsque nous savons qui nous sommes et quels sont nos plus profonds désirs et objectifs de vie. Et si le bonheur était de ne rien posséder ?

Le mieux être passe systématiquement par le tri et le désencombrement. Avant même d’entreprendre des changements de décoration ou d’aménagement dans notre maison, faisons du rangement.

 

Alors…trions, jetons, vendons, donnons et laissons place à l’avenir et à tout ce que 2017 pourra nous apporter de bon !

 

*Pour aller plus loin, je vous conseille de lire Simplifiez votre intérieur de Karen Kingston, aux éditions Leduc.S.